Dans le Sud Ardèche, les vignes donnent des vins d’appellation Côtes du Rhône, Côtes du Rhône villages et Côtes du Vivarais. Elles bénéficient de terroirs variés et de paysages grandioses où l’eau a son empreinte. A commencer par le Rhône, à l’Est. Il a façonné des terrains en coteaux et en terrasses qui profitent au vignoble mais aussi aux cyclistes qui peuvent suivre son cours sur plusieurs kilomètres grâce à la ViaRhôna. Un peu partout sous nos pieds, le passage de l’eau a patiemment sculpté la roche pendant 15 000 ans. Cavités, avens et autres grottes se sont ainsi formées dont certains sont de vraies merveilles que l’on peut visiter. Ce sol à fois calcaire et minéral donne son identité aux vins ardéchois. Au Sud, c’est la rivière Ardèche qui rythme les paysages. Elle serpente sur plus de 22 km et s’engouffre doucement dans des gorges aux versants boisés de chênes verts et aux falaises calcaires. Ici, ce sont les sportifs qui investissement les lieux. Les vignes elles, restent derrière à l’écart, et dorent au soleil sur des terrains calcaires.