Grignan-les-Adhémar en Drome provençale

quand le nord rencontre le sud..

Pour commencer notre découverte, saviez-vous que l’appellation Grignan-les-Adhémar et Madame de Sévigné sont liés ? Par le nom d’abord puisque la fille de l’épistolière épousa un membre de la famille Adhémar de Grignan, de puissants nobles de la région. Ils étaient notamment propriétaires de ce Château de Grignan où Madame de Sévigné a séjourné. C’est d’ailleurs ici qu’elle s'est éteinte en 1696. Par le vin ensuite. A l'occasion du Festival de la Correspondance, une cuvée « Marquise de Sévigné » met chaque année à l’honneur un vin rouge de l’appellation choisi pour son style élégant, fruité et aromatique qui aurait certainement plu à la marquise ! Sur cette rive gauche duRhône, les vignes se mêlent aux grands bois de pins, aux chênes truffiers, aux oliviers et aux champs de lavandes provençaux. Nous sommes tout au nord de la Vallée du Rhône méridionale, juste au sud de Montélimar. Ici les vins sont le fruit de la rencontre du nord et du sud. Entre autres parce que les cépages typiques du sud, doivent s’accorder avec les deux grands cépages du nord : la Syrah pour les rouges et le viognier pour les blancs. Une jolie harmonie qui fait de ces vins typés des compagnons idéaux sur des recettes gourmandes du sud…ou du nord naturellement !